top of page

Le slashing : nouvelle tendance du travail ?

Le slashing est un mode de travail qui n’est pas tout à fait récent. Si le fait d’être un touche à tout est longtemps vu comme un manque de professionnalisme, aujourd’hui, ce n'est plus le cas. En effet, exercer plusieurs emplois à la fois permet de s’épanouir dans le milieu professionnel.

Mais que veut réellement dire ce mot ? Est-ce que tous les emplois sont compatibles à ce genre de statut ? Comment le slashing séduit de nombreuses personnes ? Nous tentons de répondre à toutes ces questions dans cet article.


Le slashing, qu’est-ce que c’est ?

Se réveiller chaque matin pour exécuter les mêmes tâches qu’hier n’est plus d’actualité. Pour enfin vivre sans contraintes et sans avoir peur d’être enfermé dans une routine de vie morose, le slashing est une alternative. De plus, pouvoir décrocher le job de ses rêves est de nos jours très difficile.


Définition du slashing

Qu’est-ce qu’un slasheur ?

Slasheur et hybride, quelle différence ?


Le slashing est-il fait pour tout le monde ?

Presque la majorité des français exercent une activité professionnelle complémentaire. Si le côté financier est pour certains la motivation principale, pour d’autres c’est de sentir la joie de vivre dans ce qu’ils entreprennent. Pour évaluer si le slashing est fait pour vous, voici quelques avantages et inconvénients de ce statut.


Les avantages du slashing

Les inconvénients du slashing



Une petite récapitulation de l’histoire du slashing

Le slashing n’est pas un phénomène récent, puisqu’il date de plusieurs siècles. Selon l’histoire, c’est Léonard de Vinci qui est le slasheur par excellence. À la fois peintre, sculpteur, mathématicien, astronome, anatomiste, musicien, il était un véritable multi-tâche. Or, le slashing était, pendant la Renaissance, une norme universelle. Effectivement, il était mal vu d’avoir uniquement un talent, voire aucun aux yeux de la société.

Plus tard, cette multi-potentialité s’est diminuée avec la révolution industrielle. Le monde professionnel a été focalisé sur la spécialisation. Les travailleurs étaient alors emprisonnés dans leur domaine d’expertise. À l’heure actuelle, l’idée d’occuper un seul métier durant toute la vie perpétue encore.

Selon la sociologue Marielle Barbe, inventrice du terme slashing, l’art de cumuler plusieurs métiers a refait surface pendant les années 2000. Les générations Y n’ont plus cette envie d’exercer une seule activité. Ils ont besoin de faire carrière en suivant l’évolution du temps. Ils deviennent alors slasheurs pour profiter pleinement de la vie. Si auparavant le slashing était impératif, les personnes actives d’aujourd’hui le deviennent par choix de vie.


Le slashing, une nouvelle tendance de la vie active

Le monde du travail connaît des hauts et des bas, ainsi, il est difficile de s’accrocher à un seul job pour pouvoir s’épanouir. Pour faire face aux crises, il faut s’adapter et s’intéresser à plusieurs domaines.

Avec l’avènement de la covid, on peut dire que le slashing a connu son apogée. Pour faire fonctionner une entreprise, le télétravail a été inévitable. De plus en plus de métiers digitaux ont été découverts pour la première fois. La pandémie a permis de digitaliser presque toutes les tâches. Il est très courant en ce moment de trouver un salarié/rédacteur web ou encore un web designer/professeur.

Mais le slashing ne se trouve pas uniquement que dans le monde de la digitalisation. Avant la pandémie, presque 4 millions de français étaient des multi-tasking. Pour anticiper la retraite et pouvoir s’activer, les seniors optent pour le slashing et exercent parfois 3 jobs en même temps. Par exemple, ils font des travaux de petits bricolages en parallèle avec sa carrière de salarié et de fleuriste.

Concernant les jeunes, ce sont ceux qui ont des talents artistiques qui deviennent slasheur par choix et non par impératif. Néanmoins avec l’évolution de la technologie, de plus en plus de jeunes deviennent touche à tout. Le phénomène des réseaux sociaux peut être un exemple concret. Une personne peut alors être serveuse et influenceuse à la fois.


Pourquoi une telle augmentation du nombre de slasheurs ?

Le monde du travail n’a cessé d’évoluer durant ces cinq dernières années. Si la recherche de stabilité a été longtemps la quête d’une personne active, ce n’est plus le cas actuellement. Voici quatre principales raisons qui poussent les français à devenir slasheur :

  • Le slashing est dorénavant un mode de vie à part entière. Afin de pouvoir s’épanouir sur le plan professionnel, il est impératif d’éviter de s’ennuyer. Le slashing peut alors représenter la meilleure solution. En effet, l’argent passe en second plan sur le marché du travail puisque les salariés recherchent plus de liberté et des tâches variées pour ne jamais s’ennuyer.

  • Slasher, c’est opter pour une vie sur-mesure ! En slashant, vous pouvez organiser votre journée comme bon vous semble, surtout lorsque vous êtes dans l’entrepreneuriat. Toutefois, il faut concilier vie professionnelle et vie personnelle pour avoir un résultat à la hauteur de vos attentes.

  • Le slashing est très en vogue auprès des personnes qui préparent une reconversion professionnelle. Afin de trouver le job idéal, un salarié jongle entre diverses activités. Ainsi, il peut augmenter son revenu tout en découvrant d’autres métiers qui pourront le passionner.

  • Pouvoir vivre de son « hobby » est un véritable rêve pour les jeunes salariés. Pour ne pas se laisser engouffrer dans la routine, les jeunes (mais aussi les seniors) font comme activité principale leur passion. Par exemple, une décoratrice intérieure/wedding planner, un bijoutier/couturier/chanteur/comédien.

Trouvez votre solution pour travailler en toute flexibilité !

Il existe plusieurs façons de slasher afin de trouver un équilibre travail-vie personnelle. Ce que vous avez à faire est de chercher quelque chose que vous aimez faire. Afin de cumuler avec minutie vos activités, voici quelques astuces pour bien démarrer votre parcours.


Travaillez en intérim

Travaillez en CDD/CDI à temps partielles

Se lancer dans l’entrepreneuriat


Comment devenir un slasheur chez Moze ?

Un changement de carrière dans le Vaucluse n’est pas chose facile. C’est pour cela que Moze propose divers métiers à faire en tant qu’auto-entrepreneur en multi-service. Si vous êtes dans le Vaucluse ou les alentours, vous trouverez sûrement votre second métier chez nous.


Pourquoi choisir Moze ?

Vous êtes à la recherche d’entreprises qui accompagnent l’évolution de leurs collaborateurs ? Vous êtes un touche-à-tout en quête d’une nouvelle opportunité ? Moze œuvre dans le multiservice que ce soit le nettoyage, le jardinage, le petit bricolage et le ménage à domicile. Nous intervenons également dans l’assistance informatique dans le cadre des activités de service à la personne.


Comment devenir un multi-service chez Moze ?

Vous avez des compétences multiples et vous souhaitez les exploiter ? Vous pouvez devenir un slasheur by Moze après avoir obtenu votre statut d’auto-entrepreneur. Vous aimez jardiner et bricoler ? Vous avez des notions de base en dépannage informatique ? Devenez l’un de nos super Mozeurs qui interviennent dans le Vaucluse.

Comentarios


bottom of page